AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 

 Lukamy feat. Bébé Cha ▬ You know you'll always be my little girl ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

avatar
Amy Sherman
MODO ★ TACTILE
MODO ★ TACTILE
★ messages : 1315
Message Re: Lukamy feat. Bébé Cha ▬ You know you'll always be my little girl ♥    ♦ Sam 14 Juil - 1:29    

Luke, Charlotte & Amy

you know you'll always be my little girl

Je n'avais pas vraiment fini ma part de gateau, mais bon, on ne dira jamais non à un petit moment émotions et sentiments non ? Enfin pour ma part je n'allais pas m'en plaindre. Puis ce cadeau était tout simplement parfait, bien que je n'étais clairement pas la femme la plus fana de bijoux. En fait, j'en mettais simplement car je voulais me montrer plus féminine. Ou à l'instar de mon collier, car j'aimais tripoter quelque chose quand je suis nerveuse -et aussi car c'est un collier que Luke m'a offert et qu'il veut dire beaucoup-. Mais là, en pyjama, correctement posée, je ne me voyais pas mettre un autre bijou. Car évidemment, mon collier trônait toujours à sa place, et je ne le retirais que rarement, parfois avant de dormir, et encore, c'était rare. J'espérais qu'il ne m'en voulait pas de ne pas la mettre maintenant, et je supposais que non, il n'était pas vexé. Après tout, je n'avais pas mentie, je l'aimais beaucoup. Mais voila... C'est compliqué a expliqué. Mais si demain je m'habille, alors évidemment je le porterai.
Je vins à me rasseoir correctement pour terminer ma part tandis qu'il se leva pour venir s'installer à côté de moi. Je n'en prêtais pas grande attention, il nous arrivait de vouloir simplement rester proche de l'autre, alors c'est tout, c'était simplement mignon. Puis quand je l'entendis dire cette phrase -un peu typique des films a l'eau de rose faut pas se leurrer- je vins a secouer la tete. « Je fais rien de tres original. Je vis simplement ma vie avec toi.  » Bah quoi ? C'était vrai non ? Je ne faisais que ça. Vivre ma vie. Avec l'homme que j'aime. Me réveiller, faire le café, me préparer, passer une journée a faire je ne sais quoi. Et se coucher ensemble, dans les bras l'un de l'autre. Bien que cela allait changer, puisqu'il faut mettre Charlotte dans l'équation et y trouver une petite routine, que je n'avais franchement pas encore en tete. De toute manière, je ne pense pas la trouver avant que Luke reparte travailler. Là ca va simplement etre les jours de repos, les jours où l'on tâte le terrain et qu'on recoit des gens -soyez certains que la maison va etre vivante j'en suis sure-. Je finis alors mon gateau, décidant de me lever pour ranger ma petite assiette, passant derrière Luke pour lui faire un baiser dans le cou puis aller tout mettre dans le lave vaisselle avant de venir le caliner dans le dos -profiter qu'il soit assis pour poser ma tete sur son épaule aussi- et venir le regarder. « Mais si tu es heureux. Alors je le suis aussi. » Je resta un moment comme ça, à profiter d'etre toute collée contre lui, humer son parfum. Bref. Avoir ma petite dose avant de dire doucement « On reste un peu ici ou on part dans le salon ? »

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

'Cause you brought out the best of me, A part of me I'd never seen, You took my soul wiped it clean, Our love was made for movie screens
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.forumactif.com/t6059-amy-sherman

avatar
Luke Drake

★ messages : 1116
Message Re: Lukamy feat. Bébé Cha ▬ You know you'll always be my little girl ♥    ♦ Sam 14 Juil - 2:43    

Amy & Charlotte & Luke
You know you'll always be my little girl
I remember I thought you looked like an angel
Wrapped in pink, so soft and warm
You've had me wrapped around your finger
Since the day you were born

Avait-on besoin que chaque jour soit extraordinaire pour être heureux ? Ça n’avait jamais été mon avis, et maintenant, je confirmais que non. Évidemment, ce jour que nous étions en train de vivre était spécial, mais ce n’était pas que ce genre de jour qui faisait en sorte que je nageais en plein bonheur avec Amy. C’était le quotidien, nos petites habitudes qui rendaient le tout meilleur, ces petites habitudes que j’avais perdues, cherchées quand elle était partie. Les premiers jours suivants son départ, je m’étais surpris, à quelques reprises, à la chercher dans la main. D’abord en tendant le bras, comme si je voulais l’inviter à se blottir contre moi dans le lit, croyant aveuglément qu’elle s’était levée, comme il lui arrivait de le faire parfois. Je descendais donc dans la cuisine, attendant de sentir l’odeur du café, de la voir apparaitre dans mon champ de vision, et quand je ne sentais rien, quand je n’entendais rien d’autre que mes propres pas, que ma propre voix brisée qui prononçait son nom, parce que je la cherchais, parce que je n’arrivais pas à me faire à l’idée qu’elle ne soit plus là, je me sentais souffrir un petit peu plus. Les perdre pendant trois jours n’avait donc pas aidé, mais savoir que je les avais chaque jour, même si celles-ci allaient changer, voilà ce qui faisait mon bonheur, que je n’avais pas honte de déclamer. Mais malgré ça, je ne dis rien aux propos de ma fiancée, souriant doucement au commentaire qu’elle ajouta par la suite, frissonnant à son contact, au petit baiser qu’elle avait déposé précédemment dans mon cou. Je me permis même de fermer les yeux un bref moment, la gardant tout contre moi, les rouvrant que lorsqu’elle me demanda si on bougeait ou pas. Adoptant une petite moue signifiant que je réfléchissais, je ne parvins pas à prendre une décision, me contentant donc de faire part de ma réflexion à voix basse, affirmant:  « Le salon serait plus confortable, mais si on bouge, il faudra bouger la petite aussi… » Et pour tout dire, je craignais quelque peu de la réveiller, même si elle dormait bien en ce moment. Si on prenait le transat délicatement sans la bouger de là, peut-être que ça marcherait ? Dans cas où elle se réveillerait, peut-être quelques câlins serait suffisant pour l’endormir de nouveau ? Prenant le risque, puisque de toute façon, il faudrait nous habituer à la déplacer dans la maison, je dis:  « Le salon. » Je jetai un coup d’oeil du côté de ma fiancée, juste pour m’assurer que ça lui convenait, et ensuite, je dis:  « Je vais m’occuper de déplacer Charlotte. » Sur ce, je voulus me lever, et je le fis, mais ce qui fit en sorte que je n’eus pas le courage d’en faire plus, c’était l’étreinte de ma fiancée. Compte tenu du fait qu’elle n’avait pas pu rester debout bien longtemps ces derniers temps, la sentir se presser dans mon dos comme ça n’avait pas été possible, et apparemment, ç’a aussi, ça m’avait manqué. Même si ce n’était que pour quelques secondes, je décidai de prolonger un peu l’étreinte, posant ma main sur celles de ma femme, et quand je fus certain qu’elle n’allait pas bouger, j’en pris une dans la mienne, la portant à mes lèvres pour y déposer un baiser. Ensuite, je me décidai à lui proposer, pour le plaisir de le faire, par simple suggestion:  « Est-ce qu’un petit massage te ferait plaisir ? » Évidemment, il serait beaucoup plus élaboré que le peu que j’avais fait à table, à condition qu’elle accepte, ce que je ne pouvais pas lui imposer, surtout si elle préférait se poser tranquillement, ou peut-être même dormir un peu.

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

Every day I love you more and more. Listen to my heart can you hear it sing? Telling me to give you everything season may change, winter to spring - But I love you until the end of time
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.forumactif.com/t5994-luke-x-you-can-t-break-

avatar
Amy Sherman
MODO ★ TACTILE
MODO ★ TACTILE
★ messages : 1315
Message Re: Lukamy feat. Bébé Cha ▬ You know you'll always be my little girl ♥    ♦ Mer 18 Juil - 8:18    

Luke, Charlotte & Amy

you know you'll always be my little girl

J'aimais ce petit moment dans la cuisine. Tout simplement car il était comme j'aimais : authentique, banal, mignon. Ce genre de moment que je souhaiterai avoir tous les jours et que je pouvais désormais avoir tous les jours en soit. Je les avais, depuis que j'avais accepter d'emmenager avec Luke. Abandonner cet appartement trop grand et trop silencieux que j'avais, où je me complaisais dans le travail en me disant qu'au moins, j'avais une belle vue. Peut etre que je n'ai plus une vue de rêve donnant sur un quartier de la ville non loin de la plage, mais j'avais mieux. J'ai maintenant une maison que je partage avec mon ame soeur, avec un jardin où j'adorais me poser, des voisins vraiment pas envahissants dans un quartier calme. Je préférais largement cette vie à celle que j'avais avant tout ça. Et même maintenant, grace à cette grossesse, je n'allais plus autant m'acharner sur mon travail. Certes, je restais passionné par ce que je fais, ce que j'entreprends avec les personnes ayant besoin de cette aide que je leur apportais, mais il est vrai qu'avant de vouloir aider les gens, il fallait apprécier sa propre vie. Et je me disais que j'allais m'y faire à cette vie qui m'attendait, de prendre un petit temps pour, avant de roposer de revenir petit à petit travailler. « Je pense pas qu'elle se réveillera. » Même si je n'étais pas encore à l'aise dans ce rôle de maman, je savais qu'après avoir lutter longtemps pour ne pas s'endormir, son sommeil n'allait pas être perturber par un très léger balancement. Peut etre même qu'elle aimerait ça, mais bon, je ne prendrais pas le risque, surtout si l'on veut se poser tranquillement Luke et moi. Il se leva, faisant en sorte que ma tête se colla dans son dos, ma joue toute bien installée. Je fermais les yeux un petit temps. Appréciant juste ça. J'adorais me coller à lui de cette manière. Juste à profiter de la chaleur et la présence de l'autre. Et ce moment, je le préférais lorsqu'il trainait dans la cuisine torse nu, et que je revenais de la douche toute fraiche. Souvent, je lui sortais l'excuse que "Je n'ai pas eu assez ma dose de Lukaël matinal" Même s'il n'y avait pas vraiment qu'une excuse dans ces dires. Il y avait de la vérité. Une grosse part de vérité en fait. Alors là, quand il proposa un massage, j'acquiesca, assez pour qu'il le comprenne en sentant ma tête remuer dans son dos, avant que je ne dise : « Mais d'abord faut déplacer notre bébé. » Et comme il s'était proposé, je me décolla un peu à contre coeur de lui pour finalement ouvrir la porte menant sur le jardin pour dire qu'on ai de l'air, sans pour autant que cela puisse embeter notre fille d'une quelconque manières puisqu'elle sera dans le salon. Puis je revins pour être auprès de mon homme et m'installer tranquillement tandis qu'il posait la princesse endormie.

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

'Cause you brought out the best of me, A part of me I'd never seen, You took my soul wiped it clean, Our love was made for movie screens
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.forumactif.com/t6059-amy-sherman

avatar
Luke Drake

★ messages : 1116
Message Re: Lukamy feat. Bébé Cha ▬ You know you'll always be my little girl ♥    ♦ Mer 18 Juil - 15:48    

Amy & Charlotte & Luke
You know you'll always be my little girl
I remember I thought you looked like an angel
Wrapped in pink, so soft and warm
You've had me wrapped around your finger
Since the day you were born

En effet, il fallait déplacer la petite, notre bébé - l’appellation m’arracha un sourire niais, par réflexe - comme je l’avais précisé précédemment, puisqu’il était hors de question de la laisser seule en salle à manger alors que nous étions au salon, qu’importe si nous pouvions l’entendre ou pas. Mais pour ça, il me fallut détacher mon étreinte de ma fiancée, ce qui me demanda un peu plus de courage, même si je savais que j’allais la retrouver après, pour un massage qui plus est, qu’elle avait accepté là, nichée dans mon dos, par un simple hochement de tête qui était venu me chatouiller doucement et délicieusement. Sachant donc que c’était pour la bonne cause, d’autant plus que je ne faisais apparemment pas attendre Amy, qui avait trouvé de quoi faire au passage, je fis ce que je pensais faire dès que je m’étais levé, soit m’approcher du transat dans lequel Charlotte dormait toujours. La regardant, je confirmai ce que sa maman avait dit plus tôt, qu’elle n’allait pas se réveiller de si tôt, au vu de comment elle dormait bien. Espérant que le mouvement n’allait pas la réveiller, je ne la sortis pas du transat, prenant celui-ci entre mes mains, le soulevant en ne faisant pas trop de gestes brusques pour l’emmener jusqu’au salon. J’y parvins presque parfaitement, à l’exception du fait que Charlotte laissa tomber sa tétine au passage, commençant à râler dans son sommeil. Un peu en panique, je me précipitai pour la reprendre, la nettoyer de nouveau, et la lui mettre en bouche, ce qui eut sitôt pour effet de la calmer. Soulagé, je me tournai vers ma fiancée qui venait d’arriver au salon, lui chuchotant:  « Je n’ai pas pensé à prendre l’attache pour la tétine… » C’était une affirmation comme ça, puisque je n’avais pas l’intention d’aller la chercher, surtout que là, Charlotte ne devrait pas bouger de nouveau. J’allai donc retrouver la femme de ma vie dans le canapé, de sorte à ce qu’elle me fasse dos, afin que je puisse lui offrir ce massage que je lui avais promis. L’ayant déjà taquinée aux épaules précédemment, et ne voulant pas l’embêter à retirer son haut alors qu’elle venait s’ouvrir la porte pour faire de l’air - je savais qu’elle n’aimait pas avoir froid, notre fille était pareille de ce côté apparemment - je décidai de commencer par masser doucement le bas de son dos, remontant en glissant mes mains sous le chemisier de son pyjama au fur et à mesure, m’octroyant la permission de venir déposer des petits baisers dans son cou, sur sa nuque, de temps en temps. Je le fis surtout au début, puisqu’au fur et à mesure que je progressais, je remarquais quelque chose, soit à quel point elle était tendue. Après, il y avait de quoi, les derniers jours n’ayant pas été de tout repos, mais il n’en demeura pas moins que je me dis que ce n’était pas de trop de lui demander:  « Ça va, ma chérie, tu es bien ? » Volontairement, j’avais adopté un ton candide, lui donnant l’occasion de me répondre par la positive si elle le souhaitait, sans rien demander de plus, mon but n’étant pas tant d’insister. Et puis, qui sait, peut-être ça pourrait être, au final, une question pour savoir si le massage que je commençais tout juste à lui donner lui convenait, et ce n’était pas plus mal.

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

Every day I love you more and more. Listen to my heart can you hear it sing? Telling me to give you everything season may change, winter to spring - But I love you until the end of time
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.forumactif.com/t5994-luke-x-you-can-t-break-

Contenu sponsorisé

Message Re: Lukamy feat. Bébé Cha ▬ You know you'll always be my little girl ♥    ♦    

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Lukamy feat. Bébé Cha ▬ You know you'll always be my little girl ♥
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» NTO' feat. Lucariello - Nuje Vulimme 'na Speranza (napolitain +traduction en italien)
» You, alive ? Haha. Ϟ feat. Eun Ae
» Un p'tit coup vite fait, bien fait [PV: Jessica StJames feat Yitzhak Anavim]
» Curiosity is a bad sin ! feat. Heath
» Robinson et l'indigène Ϟ feat. Eun Ae

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
◊ I LOVE MIAMI ♥ :: « Miami et ses secrets » :: ⊱ Miami dans toute sa splendeur :: Miami Center :: Mercy Hospital-
Sauter vers:  
Nos chouchous du mois
Camilla Warren
Shane Curtis
Emma Warren
Luke Drake
Fiches PUB
HTTP:// pub rpg design.
HTTP:// bazzart.