AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 

 Some Disaster change the life [ David Trisha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Trisha L. Ruiz
MODO ★ CÂLINE
MODO ★ CÂLINE
★ messages : 167
Message Some Disaster change the life [ David Trisha]    ♦ Dim 28 Jan - 1:50    

David & Trisha
Some disaster change the life

Cela avait commencé comme un jour normal, un jour de congé normal. Et comme presque chacun de mes jours de repos, j'essayais de sortir avec mon fils afin qu'il s'amuse, prenne l'air, voit du monde tandis que je le surveille. Aujourd'hui, d'un accord à accord, nous avions opté pour le parc non loin d'une zone résidentielle, où quelques uns de ses nouveaux amis habitaient. Une banlieue plutot calme et au moins, c'était moins peuplé que les parcs du centre ville bondées comme pas deux. Nous nous étions préparer pour l'occasion , et bien rapidement, nous fûmes là bas en deux trois mouvement -et surtout un trajet en voiture paisible, sans grande galère.
Je pris Diego dans mes bras pour lui rappeler les règles importantes quand nous étions à l'extérieur soit : on ne parle pas aux grandes personnes qu'on ne connait pas, on ne s'éloigne pas de maman, et on reste gentil avec les autres. Si une de ces trois règles n'étaient pas respectées, ils savaient très bien ce que j'allais faire : rentrer sans sommation à la maison. Ce n'était pas une punition en soit. Juste que j'écourtais les journées où il faisait le pitre, c'était le mieux a faire, même s'il me trouvait dur ou quoique ce soit du genre.
Il fut tres content d'y retrouver un ami, et comme chaque maman, je m'asseyais sur un banc, à regarder un peu les alentours. Si jamais j'aurai eu plus d'argent à dépenser, pour sur, une de ces petites maisons dans un quartier aussi charmant et calme. Mais bon, je n'étais pas tant à plaindre, là où j'étais le calme est présent tout autant, mais parce qu'il s'agissait d'anciens entrepots surtout... Enfin... Peu de temps après, Diego revint, un jouet cassé entre les main, me demandant de le réparer avec mes pouvoirs magiques. Je me mis à rire, lui disant d'aller jouer avec son copain au ballon le temps que la magie fasse effet. De ce fait, ils s'en allèrent un peu plus loin me laissant donc tête baissé sur le jouet qui retenait mon attention. Je le répara, levant les yeux pour les chercher. Je ne le voyais pas. Je ne voyais pas mon fils. Je tournais la tête et aucun signe de lui. C'est quand j'entendis le crissement d'une voiture que je me retourna complètement, pour finalement hurler en voyant mon bébé à terre...

C'est ainsi que j'étais là... Aux urgences, Diego étant partit loin de ma vision puisqu'il requiert des soins d'urgences. J'avais appelé une ambulance très rapidement, et de ce fait, il avait pu être quelque peu moins pessimiste qu'a l'habitude. Une infirmière vient pres de moi, mes mains tremblaient et étaient couvertes de sang. Elle devinait bien que je ne pouvais pas écrire, et de ce fait, elle me posa les questions pour remplir le dossier.

« Son nom entier ?»
« D...Diego David Ruiz.»

Ma voix tremblotait elle aussi, je peinais à garder la tête hors de l'eau... J'étouffais dans ma propre peur, ma propre anxiété. Cela continua comme ca un petit temps... Jusqu'a...

« Son groupe sanguin ?»
« O négatif »

L'infirmière se crispa, serrant son stylo, m'abandonnant en courant vers là où ils avaient emmené tout ce que j'avais de plus cher au monde. Elle revint tres peu de temps après. M'expliquant qu'il était à court de sang de ce rhésus, qu'il n'y en aurait pas assez si cela était aussi grave que cela laissait à prévoir. Elle essayait de me prendre avec des pincettes, l'air de dire qu'aucun membre de l'hopital n'était meme de ce groupe sanguin. Puis elle me laissa seule avec cette information. J'allais simplement mourir... Je dus sortir pour avoir quelque peu les idées plus clair, m'emparant de mon téléphone pour faire ce que j'aurais du faire dans l'ambulance: appeler David.
Un coup... Deux coup... Trois coup... Puis il décrocha. Je ne le laissais même pas parler que d'une voix claire, mais stressée et surtout... Tres rapide lui parler :

« David j'ai besoin de toi... J'ai besoin de toi tout de suite à l'hopital ! Je m'en fous si t'es en réunion, ou que tu baises ta secrétaire, que t'es en famille ou à faire du sport. Ramene toi au Mercy Hospital de suite aux urgences !»

J'avais essayé de parler le plus vite possible pour ne pas craquer, ne pas fondre en larme à l'appareil, mais ce fut vain, car à la fin, je sanglotais, finissant avant de raccrocher :

« S'il te plait David... J'ai vraiment besoin...»


(c)Mayiie

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

Trisha
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.forumactif.com/t6201-trisha-liv-ruiz-les-hom

avatar
David P. Baker
Ma famille passe avant tout

Ma famille passe avant tout
★ messages : 752
Message Re: Some Disaster change the life [ David Trisha]    ♦ Dim 28 Jan - 3:04    


Some Disaster change the life
ft. Trisha
David était confortablement assis sur le banc en attendant son vol. Confortable était un grand mot, cela faisait déjà quelques heures qu’il attendait là et il n’avait plus vraiment de position en réalité. À l’occasion, il se levait pour faire quelques tours de marche de quoi se dégourdir les jambes. Il n’avait pas beaucoup dormi la nuit dernière, il avait travaillé tard pour terminer le travail qu’il avait à faire avant ses rencontres à Los Angeles auxquelles il allait assister toute la semaine. La sonnerie d’un téléphone retentit et ce n’est que quand il vit tous les yeux rivés sur lui qu’il comprit que c’était le sien. Il se dépêcha à l’attraper dans la poche de son veston. Quand il vit le visage de Trisha apparaitre à l’écran, il eut un moment d’hésitation. Mais qu’est-ce qu’elle pouvait bien lui vouloir encore ? Il s’en alla appuyer sur le bouton rouge pour refuser l’appel, mais décida finalement d’appuyer sur le bouton vert. Après tout, ce n’était pas comme s’il avait quelque chose de plus palpitant à faire à l’aéroport et il aurait au moins le cœur net avant de s’envoler dans les airs. « Salut… » Il n’eut même pas le temps de répondre qu’elle se précipita à se parler. Il sentit aussitôt son stress même à travers le téléphone et rapidement le cœur de David se mit à tambouriner dans sa poitrine. Que c’était-il passé ? Jamais il ne l’avait vue aussi paniquée.  Elle était à l’hôpital. Est-ce que quelque chose lui était arrivé ? Cela ne faisait pas de sens, cela aurait été probablement un employé qui l’aurait contacté si c’était elle qui était dans un état critique. Avant même qu’elle ait finit sa phrase, il était déjà en direction de la sortie. « MONSIEUR ! Votre valise! » Une madame courait derrière lui avec sa valise en main, sans doute avait-elle vu la panique dans ses yeux. Il s’arrêta, la remercia et repartit vers la sortie. « T’inquiète Trisha j’arrive tout de suite » Elle raccrocha et aussitôt David se mit à courir vers l’aéroport, les gens devaient penser qu’il avait manqué son avion, mais en ce moment il se contrefichait de l’opinion des gens en fait. Une fois passé la sécurité, il se précipita vers la sortie et embarqua dans le premier taxi en lui promettant un généreux pourboire s’il arrivait à l’hôpital le plus vite possible. Il se mit alors à se demander ce qui s’était passé. La tristesse dans la voix de Trisha l’avait déchiré en deux. Il ne pouvait que se rendre à l’évidence qu’il devait être arrivé quelque chose à Diego. Il n’était pas convaincu du pourquoi elle l’avait appelé lui précisément, il ne savait pas ce qu’il allait pouvoir faire de plus que de lui donner du support moral. Même si les choses avaient été très tumultueuses entre eux dernièrement, il serait là pour elle peu importe ce qui c’était passé. Il devait sans doute être la ressource sur qui elle pouvait le plus compter à Miami. Une fois rendu aux urgences, il reconnut rapidement la silhouette de Trisha qui l’attendait déjà à l’entrée. Il la vit faire un appel et il entendit alors son téléphone sonné dans sa poche. Peut-être trouvait-il qu’il mettait trop de temps. Il rentra et prit aussitôt son bras. « Je suis là ! Mais qu’est-ce qui s’est passé ? »
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.forumactif.com/t6306-david-p-baker-cause-whe

avatar
Trisha L. Ruiz
MODO ★ CÂLINE
MODO ★ CÂLINE
★ messages : 167
Message Re: Some Disaster change the life [ David Trisha]    ♦ Lun 29 Jan - 4:08    

David & Trisha
Some disaster change the life

On pouvait dire de moi que j'étais une personne patiente. Dans tous les sens du terme. Sauf là. Sauf en ce moment où la vie de mon petit garçon, la chose la plus importante de ma vie, ce que j'avais réussi à faire de plus beau, était en danger. Un réel danger et non pas seulement en allant dans l'exagération pour le coup. Je revins dans les urgences, essayant tant bien que mal de sécher mes larmes tandis que l'habituelle infirmière revenait vers moi. Mon monde s'effondrait petit à petit. Diego n'avait pas été un enfant désiré, ou attendu il est vrai, mais jamais je ne l'avais considéré comme un obstacle dans ma vie. C'était mon fils, que j'aimais et que je voulais chérir même lorsqu'il aurait sa crise d'adolescent qui detesterai sa mère comme chaque garçon à son age. Et là, peut etre que je n'aurais pas ça, parce que je n'avais su faire attention, je n'avais pas su le garder dans mon champs de vision.

« J..J'ai appelé son père... P..Pour de l'aide.»

La femme hocha la tête, me disant que c'était le mieux à faire. Je ne savais pas vraiment... Mais d'instinct je l'avais fait. D'instinct, je voulais tout faire pour mon fils. Quitte à changer ma vie du tout au tout pour lui.
Et là... J'attendais... J'essayais le plus possible d'être patiente pour l'arrivée de David. Il m'a dit qu'il viendrait... Il voulait me faire un sale coup et ne pas venir ? Je ne saurais réagir s'il faisait ça... Bien que je l'aurais surement mérité il est vrai... Mais il était question d'un petit garçon... Qui n'avait rien demandé à nos disputes. Je composais son numéro une nouvelle fois, je veux etre sure... Sure de ne pas etre laisser en plan, ne pas perdre une des seules chances de Diego. Mais au final, mon appel fut inutile puisque quelques secondes plus tard j'étais dans ses bras, me retenant de nouveau pour ne pas pleurer et etre incompréhensible.

« M..Mon fils s'est fait renversé... Il a été prit en urgence... M-Mais l'hopital... N'a plus assez... De réserve de sang de son groupe...»

Je relevais les yeux, je n'arretais pas de trembler comme une feuille avec tout ça, c'était horrible de ne pas savoir se controler et pourtant... Ma tete ne portait pas tant attention à ce genre de détail.

« Il est O négatif David... Comme toi... Je t'en supplie... »

Et comment je le savais ? Ca, s'il réfléchissait un peu, il avait la réponse. On avait jamais parlé de nos groupes sanguins il faut dire. Je le savais simplement par le billet de mon enfant, qui avait cruellement besoin de son père, comme je venais à le réaliser. L'infirmière arriva vers nous, regardant David l'air de me demander si c'était bien celui qu'elle pensait être. Peut etre ferait parlerait-elle avec lui si ce dernier acceptait de l'aider en donnant un peu de son sang. Et peut etre que cette infirmière lui parlerait comme s'il savait que c'était son fils, qui était en pleine opération ? ...


(c)Mayiie

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

Trisha
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.forumactif.com/t6201-trisha-liv-ruiz-les-hom

avatar
David P. Baker
Ma famille passe avant tout

Ma famille passe avant tout
★ messages : 752
Message Re: Some Disaster change the life [ David Trisha]    ♦ Lun 29 Jan - 5:21    


Some Disaster change the life
ft. Trisha
Le cœur de David chavira dans sa poitrine quand il eut la confirmation que c’était bel et bien Diego à qui il était arrivé quelque chose. Il s’était fait renverser à un si jeune âge. S’il se fiait à son expérience en la matière, qui était en fait basé sur des films sortis d’Hollywood, le petit n’avait peu de chance de s’en sortir. Comment l’hôpital pouvait-il manqué de sang ? Ils payaient assez cher pour se faire soigner qu’il pouvait bien l’être comme il se doit non ? Pendant un instant, David culpabilisa de ne jamais aller donner du sang surtout lui qui était donneur universel. Il n’avait jamais réalisé que son sang pourrait aider à ce point des gens dans des situations pareilles. Il fit aussitôt le lien que justement il pouvait aider Diego en ce moment même. Il n’eut pas le temps de le proposé que Trisha que celle-ci l’implora de l’aider affirmant qu’il avait le même groupe sanguin par le fait même. Mais comment pouvait-elle bien savoir cela ? Ce n’était pas le genre de chose qu’on se disait dans les premiers rendez-vous, ni même après six mois d’amour. Il aurait compris s’il avait été hospitalisé ou malade du temps qu’ils étaient encore ensemble, mais ce n’était pas le cas. Il regarda Trisha, elle avait le regard fuyant et là il comprit automatiquement comment elle pouvait bien le savoir. Diego était son fils. Comment avait-elle pu lui cacher ? L’infirmière arriva et David n’eut pas le temps de se poser plus de questions. L’adrénaline l’emporta alors qu’il marcha vers la salle d’opération, il était temps pour lui de sauver ce petit qui était le sien en fait. L’infirmière installa rapidement l’aiguille dans sa main et il grimaça quelque peu. Tout le long de l’intervention, il prit la petite main de Diego dans la sienne, priant le ciel qu’il s’en sorte idem. Il regardait de temps à autre le tube pour vérifier que le sang se rendait bien à son garçon. Est-ce qu’il aurait la chance d’apprendre à le connaitre surtout maintenant qu’il savait qu’il était son père ? Il observait les traits de son visage, se trouvant maintenant bête de ne pas avoir remarqué quelques similarités avec le sien. Progressivement, David se sentait s’affaiblir sur la chaise. Peut-être était-ce dû à la perte de sang que son corps avait subi avec ce don ? Il essaya toutefois de le cacher aux infirmières, il se fichait éperdument de se vider de son sang si ça pouvait sauver Diego et ça même s’il n’avait pas été son fils. Quelques instants plus tard, c’est l’infirmière qui mit finalement fin à la transfusion en disant que la quantité qu’il avait donné était amplement suffisante. « Vous êtes certaine ? Il n’est toujours pas réveillé… » Si le petit mourait à cause qu’il avait l’air faible Trisha ne lui pardonnerait jamais. L’infirmière porta alors son attention à son visage qui avait drôlement repris des couleurs et lui expliqua qu’il se réveillerait lorsque son corps aurait repris suffisamment de force. Elle le sortit alors de la salle d’opération en lui disant que pour l’instant son état était stable, qu’ils avaient encore quelques tests à faire avant de l’emporter dans sa chambre et qu’ils allaient leur donner suite aussitôt que c’était fait. Ce n’est seulement qu’à ce moment qu’il réalisa que Trisha ne l’avait pas suivi, sans doute c’était-elle fait refuser l’accès ? Une fois sorti, il la vit faire les cent pas dans la salle d’attente. Il se précipita vers et la serra dans ses bras forts pour la rassurer. « Son état est stable. Il a repris beaucoup de couleurs avec la transfusion… Ils font quelques tests avant de le mettre dans une chambre où qu’on pourra aller le voir. » Il lui frottait doucement le dos pour la consoler. « Notre… notre… fils devrait s’en sortir. » Cela lui faisait si bizarre de dire qu’il avait un fils alors qu’il avait toujours ignorer être un père, surtout que celui-ci avait déjà 2 ans et demi. Il avait cru bon de lui signaler qu’il avait enfin compris qu’il était le père et non pour commencer à se chamailler à ce propos. Il avait plein de questions à ce sujet, mais elles pourraient bien attendre que Diego soit en bonne santé pour être posé. Il se décolla finalement sentant le sol bougé sous ses pieds. Était-ce normal que ça tourne comme ça ? Il trouva rapidement un siège pour s’asseoir. « Désolé, je suis vraiment étourdi. »
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.forumactif.com/t6306-david-p-baker-cause-whe

avatar
Trisha L. Ruiz
MODO ★ CÂLINE
MODO ★ CÂLINE
★ messages : 167
Message Re: Some Disaster change the life [ David Trisha]    ♦ Ven 2 Fév - 14:12    

David & Trisha
Some disaster change the life

David était parti avec l'infirmière, en urgence, revenant à me laisser seule. Me laisser les accompagner aurait été mauvais, pour sur, au vue de mon anxiété. J'étais terrifiée et je ne pense pas que de voir mon fils dans une salle d'opération m'aiderait à me calmer, ni même a aider les medecins à faire leur boulot en entendant une hystérique derrière eux. De ce fait il m'avait laissé dans la salle d'attente. Ce fut long. Très long. Je ne savais pas combien de temps j'étais resté là bas. Je restais assise. Puis je me levais, faisant les cents pas. Je devais m'occuper. Au final, à force de me prendre des regards on ne peut plus bizarre en direction de mes mains, je décida d'aller au toilette, me nettoyant les mains qui étaient encore plein de sang séché. J'avais beau frotté, mes mains avaient cette teinte rouge rosé, n'arrivant pas à tout retirer. Mais bon... Cela m'avait occupé un petit temps... Cela n'avait pas pu me changer les idées. Car je nettoyais le sang de Diego, et ca, c'était pire que tout. Ca me rappelait simplement que j'avais failli, et que par ma faute, mon fils était à l'hopital. Que par ma faute, j'avais certainement déranger David, comme à chaque fois que je le voyais de toute manière.

Je ressortis, restant debout, a ne savoir quoi faire pour patienter. L'attente était trop dur à tenir. Et bien après, David arriva, un peu pâle il fallait bien l'avouer, mais avant que je puisse dire quoique ce soit, il vint a me serrer contre lui. Je supposais qu'il me savait morte de peur, car moi depuis mon arrivée, je n'avais pas tant de nouvelle, je ne pouvais que prier et espérer. Je resta contre lui, appréciant sa présence, que je ne sois plus seule dans ce couloir froid. Et quelle soulagement de l'entendre dire que Diego était stable. Puis évidemment, il avait comprit que Diego était de son propre sang, qu'il était sa chair, et que j'étais partie, enceinte il y a trois ans. Je poussa un soupir de soulagement alors que je le sentais peser un peu plus sur moi. Bon, je n'étais pas une chips qui pouvait se briser sous son poids, mais bien rapidement il trouva une place assise.

« Merci David...»

Il s'excusa d'être pas au top. Mais il n'y avait rien a pardonner... Il avait donné son sang, et cela sappe l'énergie, et nous rend pas très bien. De ce fait, je secouais la tête pour dire qu'il n'y avait aucun soucis.

« Attends moi ici...»

Après, je le voyais mal s'enfuir, tant pour me 'désobéir' que pour esquiver Diego de toute manière. Je m'éclipsa, même si je n'allais pas bien vite, toujours ce contrecoup douloureux même si je savais que mon bébé allait mieux. J'alla dans ces distributeurs qu'il place à certain endroit dans l'hopital, prenant un jus de fruit ainsi que quelque chose de sucré, pour revenir vers l'ainé Baker et lui tendre. Il fallait qu'il mange après ça, pour au moins retirer cette sensation de vertige. Puis je vins m'asseoir à coté de lui.

« Je... Je ne sais pas comment te remercier davantage... Diego est tout pour moi...»


(c)Mayiie

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

Trisha
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.forumactif.com/t6201-trisha-liv-ruiz-les-hom

avatar
David P. Baker
Ma famille passe avant tout

Ma famille passe avant tout
★ messages : 752
Message Re: Some Disaster change the life [ David Trisha]    ♦ Ven 2 Fév - 23:49    


Some Disaster change the life
ft. Trisha
Une fois assit, David se prit la tête à deux mains. Il était toujours aussi étourdi, mais surtout il était encore sous le choc de la nouvelle. Il était papa, lui David Philip Baker avait un fils, un petit être qui portait une partie de lui et surtout qui avait le même sang dans ses veines. Une partie de lui en voulait énormément à la mexicaine de ne pas lui avoir rien dit, mais il s’en voulait encore plus de n’avoir jamais osé lui demander. Il ne pouvait certifier qu’à ce moment-là, elle lui aurait dit la vérité, mais il y avait quand même une parcelle de chance qu’elle lui aurait tout avoué. Une parcelle de chance qu’il ait eu la chance de connaître davantage son fils et ça il ne se le pardonnerait pas de sitôt, encore moins si Diego ne survivait pas à son opération. Il l’avait vu quoi trois fois au total. La première fois, il s’en souvenait comme si c’était hier. Il avait croisé Trisha par hasard à Albuquerque dans un centre commercial, elle magasinait tout bonnement avec une poussette en main. Il avait alors vu le petit bonhomme qui lui avait fait des sourires. Il s’était dépêché de partir avant qu’elle ne le voie. S’il avait eu le goût de lui poser ses questions qui étaient sans réponses, le bambin l’en avait dissuadé. Elle était rendue une mère de famille, elle avait passé à autres choses. Il n’était pas le temps qu’il vienne brouiller les cartes. La deuxième fois n’était pas si longtemps lorsqu’il avait fini totalement bourrer chez elle. Il avait échangé quelques mots avec Diego et avait jouer avec lui. Il l’avait tellement trouvé mignon. La dernière fois remontait à l’anniversaire de Jayden, la simple pensée de le revoir courir sur la table en allant mettre des balles dans les verres de bière de Jay pour le faire boire le faisait sourire. Il avait été le meilleur partenaire de beer pong que David avait connu. Trisha revint vers lui avec des collations en main. Il dû reconnaitre que c’était une excellente idée. Il prit la barre de chocolat, il la développa et prit une bouchée bien qu’il n’avait vraiment pas faim. Il savait que cela lui redonnerait des forces. Trisha le remercia encore une fois. Plein de choses se bousculaient dans sa tête, pleins de choses qu’ils souhaitaient lui dire, mais au lieu de ça il se tût. Il se contenta de manger sa barre de chocolat sans dire un mot. Peut-être que son silence était pire que des mots finalement ? Réalisait-elle à quel point il pouvait être blessé en ce moment ? Une alerte sonna sur son téléphone, un rappel qu’il s’était mit pour un client à San Francisco. Avec toute cette aventure, il avait presque oublié qu’en fait en ce moment, il était supposé être dans les airs. Il composa alors le numéro de son assistante. « Salut Betty, c’est David. » Il n’eut pas le temps de continuer sa phrase qu’elle l’interrompait. « Oui, je sais que je suis supposé être dans l’avion. » Il soupira. « J’ai eu un imprévu, tu peux annuler mes rendez-vous des prochains jours et ma chambre d’hôtel ? » Il raccrocha finalement. Il jeta un regard à Trisha à ses côtés, comment était-il supposé lui en vouloir quand elle avait ce regard de chien battu ? Il entoura son bras autour de ses épaules pour la coller contre son torse. « T’inquiète il va s’en sortir, ça ne peut pas faire autrement c’est un battant avec des parents comme nous. » Au même moment, il vit l’infirmière arrivée et si elle venait leur annoncer une mauvaise nouvelle et elle le faisait démentir ?
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.forumactif.com/t6306-david-p-baker-cause-whe

avatar
Trisha L. Ruiz
MODO ★ CÂLINE
MODO ★ CÂLINE
★ messages : 167
Message Re: Some Disaster change the life [ David Trisha]    ♦ Lun 12 Fév - 22:39    

David & Trisha
Some disaster change the life

David reprenait des couleurs petit à petit. Je n'allais pas m'en sentir plus rassuré, mais il est vrai qu'il était pâle après être revenu de là bas. Au fond, j'espérais qu'il ne se sente pas trop secouer. Apprendre comme ça qu'on a un enfant. Je ne pouvais clairement pas imaginer ce que cela faisait de se dire qu'il y a un petit être de votre sang, qui à grandit sans vous connaitre durant plusieurs années. Je ne m'en voulais pas... C'était pour protéger Diego, et David aussi... Car j'imaginais que revenir vers David peu de temps apres ma fuite n'aurait fait que le rendre suspicieux, et n'aurait jamais penser que le fait que je sois enceinte soit grace à lui. Et je protégeais Diego, car des parents séparés faisaient des problèmes, et je ne voulais pas le perturber plus que ca.

Il prit son téléphone et composa un numéro. Qui ça ? Je ne saurais dire en réalité. Je compris malgré tout que c'était pour le travail et je baissa la tête, completement coupable de l'empecher de travailler. Après je savais que je ne l'avais pas fait pour rien. Mais tout de meme, un petit sentiment de tristesse de l'avoir déranger me vint. Parce que là, pour son travail, il était question de plusieurs jours... alors que je lui avais simplement demander quelques heures.
David me reprit, certainement parce qu'il se sentait obligé de le faire pour me  consoler. Mais peu importe si ce n'était que de la comédie, cela me fit du bien.

« J'espère... Je suis pas aussi solide que ça... »

J'avais un corps d'allumette qui pouvait se casser au moindre faux pas. Puis mentalement parlant, etait-je une battante ? Pas non plus. Un infirmière arriva, l'air grave et le pas lent vers nous, puis commença à parler.

« Votre fils a été placé dans une chambre. L'opération s'est plutot bien passé. Il a perdu énormément de sang mais grace à vous, monsieur, cela n'a pas tourné en drame. Nous ferons plus d'ample examen lorsqu'il sera réveillé, mais cela pourrait prendre plusieurs jours. »

Je soupira. Tant parce que j'étais rassurée que j'avais malgré tout encore peur. La jeune femme nous fit signe de la suivre, afin de nous montrer là où Diego séjournerait. Je me leva, attendant David. S'il était encore dans les vappes, il aurait certainement besoin d'aide.

« Par contre, il a besoin de beaucoup de repos. Mis à part les parents, les visites sont proscrites pendant une bonne semaine. »

J'acquiesca doucement alors qu'elle ouvrait la porte. Mon coeur fut tout chamboulé de voir mon fils allongé, un tuyau dans la bouche, inconscient... Je n'arriverai pas à tenir ainsi...


(c)Mayiie

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

Trisha
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.forumactif.com/t6201-trisha-liv-ruiz-les-hom

avatar
David P. Baker
Ma famille passe avant tout

Ma famille passe avant tout
★ messages : 752
Message Re: Some Disaster change the life [ David Trisha]    ♦ Jeu 15 Fév - 5:15    


Some Disaster change the life
ft. Trisha
C’était la première fois que David voyait Trisha dans un état pareil. Leur couple dans le passé n’avait pas vécu de drames qui lui avait permis de découvrir cette facette d’elle. Il ne l’avait jamais vu aussi inquiète et si préoccupée pour quelqu’un d’autre qu’elle. Elle ne laissait jamais présagée en la voyant maintenant qu’elle s’amusait tout simplement à voler des hommes au quotidien. Il avait l’impression de voir sa vraie nature, la personne dont il était tombé amoureux dans le passé et dont les sentiments étaient toujours aussi présents bien malgré lui. L’infirmière arriva pour leur annoncer qu’il pouvait enfin voir leur petit garçon, David eut un soupir de soulagement à cette nouvelle. L’intervention s’était donc très bien passée, mais Diego était toujours dans le coma. Un frisson le parcourut à la pensée qu’il prenne autant de temps à se réveiller que l’avait fait sa sœur dans le passé. Il n’avait vraiment pas envie de revivre ça et une partie de lui avait l’impression que Trisha n’arriverait pas à le supporter. L’ancien couple se dirigea finalement vers la chambre de Diego, il était branché de partout. Tout ses fils devaient être plus lourd que lui, cela faisait peine à voir. Toutefois, David pouvait déjà voir sur son visage qu’il avait pris de plus belles couleurs que tout à l’heure avant la transfusion. Il eut alors là une lueur d’espoir. Son regard se posa alors Trisha et il la rattrapa juste à temps avant qu’elle ne tombe par terre. La pauvre était sous le choc totalement, elle n’avait sans doute pas encore vu Diego dans cet état. Son corps était aussi mou qu’une poupée de chiffon et il comprit rapidement que tout cela la dépassait plus que tout au monde. « Ça va aller » Il la serra contre lui encore une fois, il caressa ses cheveux avant de déposer un bec sur son front. « Je peux déjà te dire qu’il va vraiment mieux que tantôt, il a de belles couleurs comparativement à tantôt. » Son gilet fut rapidement inondé de larmes. « Il faut que tu sois forte pour lui, il a besoin plus que tout au monde de sa maman en ce moment. » Le PDG sentit Trisha se décollé peu à peu et il la laissa aller embrasser son petit garçon. À ce moment-là, il remarqua qu’ils étaient le centre de l’attention de d’autres parents avec qui ils partageaient la chambre en ce moment. Pourquoi Diego n’avait-il pas été mis dans une chambre privée ? Il avait besoin de repos le petit. « Je reviens tout de suite… » Il se dirigea alors vers la réception pour voir s’il était possible de changer son fils de place. Gênée, la réceptionniste lui dit qu’il était possible de le changer de place moyennant d’important frais. David lui demanda aussitôt où il devait signer pour que ça se fasse peu importe le montant d’argent. « D’ailleurs, vous pourrez porter à mon compte tous les frais de mon fils. » Il signa la paperasse et la réceptionniste lui promis que le petit serait déplacé avant la nuit tombé. Il était évident pour lui que ce serait lui qui paierait la facture de l’hôpital. Tout d’abord, il se doutait que Trisha n’avait pas tout à fait les moyens de la payer et deuxièmement il n’avait jamais rien payé pour lui donc c’était la moindre des choses. Il revint finalement dans la chambre et resta quelques instants dans le cadre de porte à regarder Trisha et Diego. Cet amour mère-fils était vraiment beau à voir et dire qu’il était le père de cet enfant. Ses amis avaient beau lui dire que Trisha avait été très néfaste dans sa vie, mais pour rien au monde il ne nierait le fait qu’elle lui avait donné le plus beau cadeau du monde avec ce bébé en réalité. Il ne savait pas à quoi allait ressembler leur futur, mais il savait déjà qu’il voulait en faire partie et que son fils allait toujours le rendre fier. Le regard de Trisha se posa finalement sur lui et il s’avança vers elle avec un petit sourire gêné d’avoir été pris sur le fait. « Je me suis informé, ils vont pouvoir déplacer Diego dans une chambre privée. Il y a même un petit lit où l’on peut dormir et une douche privée. Ce sera mieux qu’ici, il a besoin de repos. »
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.forumactif.com/t6306-david-p-baker-cause-whe

avatar
Trisha L. Ruiz
MODO ★ CÂLINE
MODO ★ CÂLINE
★ messages : 167
Message Re: Some Disaster change the life [ David Trisha]    ♦ Jeu 22 Mar - 23:18    

David & Trisha
Some disaster change the life

C'était comme si mon monde entier venait de s'écrouler. Quand on voit son fils ainsi, sur un lit d'hopital, ca fait toujours un choc. Mais là ... C'était on ne peut plus vrai. Parce que je savais que rien ne pourrait etre comme avant. Et pourquoi ? Parce que quand bien même Diego ne garderai pas de séquelles grave, qu'il serait toujours aussi innocent, aussi naïf qu'avant, pour nous, pour notre vie, rien ne serait semblable, juste au point que David savait qu'il avait un fils. Un fils dont j'avais caché son existence à son propre sang. J'étais juste une horrible personne. David me laissa, sortant de la chambre.
Moi, j'ignorais les gens à côté, venant m'asseoir à coté de mon précieux petit garçon, ne le lachant pas des yeux. Je ne parlais pas, ne voulant pas que son repos soit dérangé, ne serait-ce qu'un instant. Comme je l'avais dit à David, je n'étais pas aussi solide. Quand ca touchait un être cher, et le seul que je portais dans mon coeur c'était bien mon fils. Moi qui ne pensais ne jamais avoir d'enfant, car en soit, cela me dérangeait plus qu'autre chose à un moment. Mais maintenant qu'il était là, il me faisait me sentir utile, bien et pleine d'amour malgré ce que l'on pouvait dire de moi. De ce fait, je restais là, sans oser le toucher, mes mains posés sur son lit en ne réfléchissant pas à ce qui se passerait. Parce qu'en soit, c'était bien trop complexe à mon gout.

Au final, après un moment, je posais un oeil sur l'encadrure de la porte pour voir que l'ainé Baker était de retour, venant rapidement à mes côtés en disant qu'il faisait transferer le petit dans une chambre seul. Il n'avait pas fait ça ? Même si j'étais très reconnaissante, je me disais que j'avais bien assez fait de gourdes comme ça pour le laisser faire ça.

« Je... Te rembourserai les frais... Quand je pourrais. »

Ca me faisait mal de dire ça, moi qui aimait me faire des réserves, niveau argent, pour dire d'être à l'abri du besoin, pour mon fils, et aussi quand je le voulais, aller faire du shopping, mais le fait était là, je ne voulais plus que cet homme que j'ai longuement aimé et pour lequel je retombe facilement dans ses bras croit encore une seule seconde que je ne veux que son fric.

« Je... Je t'avais... Simplement appelé parce que je te savais compatible... Je... Pardon. »


(c)Mayiie

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

Trisha
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.forumactif.com/t6201-trisha-liv-ruiz-les-hom

Contenu sponsorisé

Message Re: Some Disaster change the life [ David Trisha]    ♦    

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Some Disaster change the life [ David Trisha]
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je change tout le temps d'avis...
» Françoise David appuie les revendications
» Bon plan Réunions troc/échange à domicile
» Leçons de vie, d'Elisabeth Kübler Ross et David Kessler
» David Bekam pour Amporio Armani !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
◊ I LOVE MIAMI ♥ :: « Miami et ses secrets » :: ⊱ Miami dans toute sa splendeur :: Miami Center :: Mercy Hospital-
Sauter vers:  
Nos chouchous du mois
Joséphine Swaguer
Chad J. Pearson
Emma Warren
Chanel Van Der Woodsen
Fiches PUB
HTTP:// pub rpg design.
HTTP:// bazzart.